• Ecosistemes-costaners-UJI-7-of-9-1024x534.jpg

Parcs naturels

La commune municipale de Cabanes est l’un des environnements les plus remarqués de la Communauté Valencienne.

Située entre les parcs naturels d’El Prat Cabanes-Torreblanca et le Désert des Palmes, où les visiteurs trouveront une multitude d’endroits uniques pour se promener à pied ou en vélo ainsi que la Réserve Naturelle des Îles Columbretes, écosystème unique et spécialement fragile.

Le Prat de Cabanes-Torreblanca.

C’est la principale zone humide de la région de Castellón et une des zones les moins altérées de la Communauté Valencienne. Le Centre d’Interprétation et Information aux visiteurs à l’Institut d’Aquiculture de Torre La Sal, à La Ribera, proportionne toutes les informations sur l’habitat de la zone et offre un parcours circulaire permettant de constater la limite du parc avec la côte de la Ribera. Le parcours à pied offre au randonneur les multiples et variés paysages de Cabanes, uniques dans la région de Castellón.

Le Désert des Palmes

Il cache certains endroits uniquement accessibles à pied. Dans ce parc naturel, on trouve différents chemins qui traversent la commune de Cabanes, comme le parcours de Bartolo par les crêtes, le parcours du Château de Miravet, le parcours Bartolo-Les Santes ou celui, circulaire, de l’Hermitage des Santes. Parcourir ces chemins offrent la possibilité d’admirer la flore et la faune autochtones, des plus variées d’Europe, ainsi que des endroits d’une richesse naturelle exceptionnelle.

Les Îles Columbretes,

Près de la côte de Castellón, à 28 milles nautiques d’Oropesa, émergent les anciennes Îles des Serpents, désormais appelées Columbretes. C’est un petit archipel de 19 hectares, situé au dessus du niveau de la mer, d’origine volcanique et à mi-chemin entre la Péninsule et les Îles Baléares. Il héberge une grande variété d’espèces animales et végétales, rares sur le reste de la Méditerranée, grâce à son isolement et excellent état de conservation. Il est constitué de Quatre petites îles, L’Illa Grossa, la seule habitée et où l’on trouve le phare Columbretes, la Ferrera, la Foradada et le Carallot. Le fond marin et les eaux se caractérisent par leur extraordinaire beauté, leur richesse et leur état de conservation. Au dessus d’une profondeur de 80 mètres, les Columbretes représentent un des meilleurs exemples de volcanisme sur terre, facilement reconnaissable par les matériaux dont elles sont constituées comme par leur aspect singulier. Elle constituent l’archipel le plus particulier de la Communauté Valencienne et un des petits espaces insulaires de grand intérêt écologique et méditerranéen.

Este sitio web utiliza Cookies propias para recopilar información con la finalidad de mejorar nuestros servicios, así como el análisis de sus hábitos de navegación. Si continua navegando, supone la aceptación de la instalación de las mismas.